facebook
Examens

ECL : présentation du test de langues européennes

ECL présentation

ECL : qu’est-ce que c’est ?

ECL (European Consortium for the Certificate of Attainment in Modern Languages) est un système de test standardisé et adapté aux langues des États membres de l’UE et des pays candidats à l’adhésion à l’Union européenne. Le ECL est une association d’institutions représentant les langues européennes par un Consortium européen pour le certificat d’excellence en langues modernes.

Le système d’examen ECL a été mis au point par une équipe internationale d’experts en tests linguistiques entre 1983 et 1992. Depuis 1999, le Centre international des examens ECL est installé au Secrétariat des langues étrangères de l’Université de Pécs, en Hongrie.

Informations générales

Les compétences évaluées :

Le système d’examen linguistique ECL est conçu pour tester les compétences orales et écrites des candidats dans diverses situations de la vie quotidienne ainsi que dans des situations professionnelles / liées au travail et personnelles / privées.

Dans le cadre du test ECL, quatre compétences sont évaluées :

  • la communication orale,
  • la compréhension orale,
  • la communication écrite,
  • la compréhension écrite.

Les langues du ECL :

Le développement des tests en 15 langues est soumis à des normes de qualité strictes afin de garantir la fiabilité, la validité et la comparabilité des différents tests.

L’examen ECL peut être passé dans différentes langues : bulgare, croate, tchèque, anglais, français, allemand, hébreu, hongrois, italien, espagnol, polonais, roumain, russe, serbe et slovaque.

Certificat ECL

Exemple du certificat ECL

Les niveaux du ECL

L’examen de langue ECL peut être passé dans quatre niveaux qui mesurent principalement les compétences langagières en communication des candidats. Les exigences aux différents niveaux sont adaptées aux recommandations du Cadre européen commun :

  • A2 – niveau élémentaire
  • B1 – niveau seuil
  • B2 – niveau supérieur
  • C1 – niveau expert

Composant de l’examen ECL

La particularité des tests ECL est qu’ils n’incluent ni de tests de grammaire, ni de tâches de traduction. La structure du test est la même pour les quatre niveaux. L’examen oral comprend deux parties dans lesquelles sont évaluées les aptitudes à la “communication orale” et à “l’écoute”.

Dans le cadre de la partie écrite de l’examen, les compétences en “communication écrite” et en “compréhension écrite” sont testées. Chaque compétence est testée par deux tâches.

>> Exemples de sujets

Evaluation orale :

La partie communication :

Le candidat doit démontrer son habileté à pouvoir mener une interaction orale – sur des sujets et des domaines d’intérêt spécifiques pour un niveau donné – ainsi qu’à pouvoir exprimer facilement son point de vue sous la forme d’un monologue.

Les candidats sont interrogés par paires (ou par trois si le nombre de candidats est impair). La performance des candidats est évaluée par deux examinateurs qui procèdent à leur évaluation de manière indépendante.

Le test commence par un échauffement qui prend environ 3 à 5 minutes. L’objectif principal de cette partie de l’examen est de créer une atmosphère détendue et de permettre aux candidats de s’adapter à la situation de l’examen. Cette partie n’est pas évaluée.

Dans la première tâche déjà évaluée, qui prend environ 5 à 8 minutes, les deux candidats doivent avoir une conversation sur un sujet donné. L’examinateur commence la tâche et fournit des questions pour faciliter la conversation entre les candidats.

Dans la deuxième tâche, évaluée également, qui prend également 5 à 8 minutes, les candidats expriment leurs pensées – sous la forme d’un monologue – sur un monologue. Si cela est nécessaire, l’examinateur peut aider le candidat dans son discours en lui posant quelques questions.

Précision formelle (morphologie et syntaxe) 0 – 5 points
Précision orale (prononciation, prosodie, fluidité) 0 – 5 points
Vocabulaire (registre adapté) 0 – 5 points
Style (aspects pragmatiques et sociolinguistiques) 0 – 5 points
Efficacité communicative (achèvement de la tâche) 0 – 5 points

La partie écoute :

Les candidats doivent démontrer leur capacité à comprendre des enregistrements audio semi-authentiques et authentiques qui répondent aux exigences du niveau donné.

Les candidats écoutent deux fois chacun des deux enregistrements. Le test de compréhension orale comprend deux types de tâches différentes (par exemple : correspondance, questions à choix multiple, remplissage d’un tableau / insertion d’un ✘ à l’endroit approprié, achèvement d’une phrase, réponses courtes, etc.) comportant chacune 10 éléments.

Evaluation écrite :

La partie communication écrite :

Les candidats doivent rédiger deux textes d’une longueur donnée. Ils doivent respecter les consignes ainsi que le nombre de mots donnés. Un dictionnaire imprimé mono- ou bilingue peut être utilisé.

Le sous-test “Communication écrite” est évalué selon les cinq critères suivants :

Précision formelle (morphologie et syntaxe) 0 – 5 points
Précision écrite (structuration du texte et orthographe) 0 – 5 points
Vocabulaire (registre adapté) 0 – 5 points
Style (aspects pragmatiques et sociolinguistiques) 0 – 5 points
Efficacité communicative (achèvement de la tâche) 0 – 5 points

La partie compréhension écrite :

Les candidats doivent démontrer leur capacité à comprendre des textes généraux au niveau de l’examen donné et à résoudre deux types de tâches de compréhension de la lecture sans utiliser de dictionnaire.

Le test de compréhension à la lecture comprend deux types de tâches différentes (par exemple: correspondance, correction des lacunes, questions à choix multiples, réponse courte, remplissage du tableau / insertion d’un ✘ à l’endroit approprié, achèvement d’une phrase, etc.) avec 10 éléments chacun.

Types de tâches (en anglais)

ECL : détails des tests par niveau : 

Télécharger (PDF, 38KB)

Détails des épreuves par niveau
A2 B1 B2 C1
Compréhension écrite
Temps (minutes) 35 35 45 45
Nombre de tâches 2 2 2 2
Nombre de mots 400 – 600 500 – 700 800 – 1000 1000 – 1300
Nombre de questions 20 20 20 20
Production écrite
Temps (minutes) 45 50 75 90
Nombre de tâches 2 2 2 2
Nombre de mots 150 (75 + 75) 250 (125 + 125) 400 (200 + 200) 600 (300 + 300)
Compréhension orale
Temps (minutes) 15 – 20 20 – 25 25 – 30 30 – 35
Nombre de tâches 2 2 2 2
Nombre de mots 400 – 600 500 – 700 800 – 1000 1200 – 1500
Nombre de questions 20 20 20 20

Evaluation

Lors de l’examen ECL, un maximum de 25 points peut être attribué pour chaque compétence. La partie orale est réussie si le candidat atteint un minimum de 40% à la fois dans les tâches de “communication orale” et “d’écoute” et obtient un score moyen de 60% en général.

La partie écrite est réussie si le candidat atteint un minimum de 40% à la fois en compétences de “communication écrite” et en “compréhension écrite” et réalise un score moyen de 60% en général. Le test est validé si le candidat a réussi les deux parties de l’examen décrites ci-dessus.

  • Compréhension orale: 25 points
  • Communication orale : 25 points
  • Compréhension écrite : 25 points
  • Communication écrite : 25 points

Lorsqu’une seule des parties de l’examen est réussie, le candidat obtient un certificat d’examen pour avoir passé l’oral ou l’écrit.

Les centres d’examens pour passer le ECL

Les examens ECL peuvent être passés dans environ 200 centres dans le monde entier. Les centres d’examen sont situés dans 18 pays européens, aux États-Unis et en Argentine. Le réseau des centres d’examen sera étendu à d’autres pays, y compris les pays asiatiques.

>> Trouver un centre d’examen près de chez moi

Calendrier pour passer le ECL : 

Pour le français, il y a deux sessions par an : avril et décembre.

Pour plus d’informations, consultez le site officiel